Le habano

Le habano

Fort peu de produits sont mondialement reconnus comme étant les meilleurs dans leur catégorie.

Le Habano (ou havane) appartient à cette élite.

Le secret de sa renommée ? D’abord, la qualité de son tabac et des arômes qu’il développe. D’autres terroirs ont acquis le savoir-faire cubain, obtenu des graines cubaines, mais aucun ne possède les qualités naturelles du terroir cubain ni son climat. Une double bénédiction, unique au monde.

Pas plus qu’on ne retrouvera ailleurs cette tradition, pluriséculaire, de la culture du tabac cubain, ces soins extraordinaires dont le veguero (fermier) entoure ses plants, ces mois et ces années d’attente patiente avant que la feuille soit enfin jugée digne de composer un Habano.

Une autre particularité de ces cigares est soulignée par la définition même du mot Habano. Si tous les Habanos sont des cigares cubains, tous les cigares cubains ne sont pas des Habanos.

Cette dénomination, authentique appellation d’origine, est réservée aux vitoles des marques les plus prestigieuses, celles dont les cigares sont élaborés à partir des seuls tabacs élevés dans des zones bien précises et dans le respect de règles très strictes.

La plupart des Habanos sont totalement confectionnés à la main, selon des méthodes utilisées pour la premieère fois à La Havane, voilà quelque deux siècles, et qui restent pratiquement inchangées depuis. Quelques-uns sont  faits machine. Tous sont unis par un dénominateur commun: les contrôles rigoureux auxquels ils doivent satisfaire pour recevoir la précieuse appellation  »Habano ».

Habano : une référence synonyme d’excellence.

La lecture des pages suivantes vous en apprendra les raisons.

source: http://www.habanos.be

Écrit par Edmond Dantes Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.