La feuille

source: http://www.habanos.be

À chaque rôle, la feuille idéale

Dans la composition d’un Habano n’entre que du tabaco negro cubano – tabac brun cubain, héritier direct des plants que Christophe Colomb a découvert dans l’île, voilà plus de cinq cents ans.

Deux méthodes de culture distinctes produisent les différentes classes de feuilles nécessaires à sa réalisation.

Les feuilles pour cape (tabaco tapado) sont élevées sous des sortes de serres où le verre est remplacé par une fine mousseline qui protège les platns des ardeurs du soleil.

Les feuilles de tripe et de sous-cape poussent en plein air, profitant au maximum du soleil cubain. Les Cubains parlent de tabaco de sol (tabac de soleil). Les feuilles présentes des qualités différentes en fonction de leur position sur le plant. C’est en fonction de ces caractéristiques que le rôle de chacune sera défini.

Chaque feuille a son propre dessein.

CULTURE PROTÉGÉE

POUR FEUILLES DE CAPE

La mousseline du tapado filtre la lumière du soleil et retient la chaleur. Elle permet aux feuilles de croître plus longues et plus fines – qualités indispensables pour devenir capes. Seules les plus grandes et les plus fines seront retenues pour habiller les Habanos. Rien d’étonnant si la cape se révèle la plus chère des feuilles à produire.

Classement des feuilles

CORONA

CENTRO GORDO

SEGUNDO CENTRO FINO

PRIMER CENTRO FINO

SEGUNDO CENTRO LIGERO

PRIMER CENTRO LIGERO

UNO Y MEDIO

LIBRA DE PIE

MAÑANITA

Les feuilles du sommet fournissent les capes de teintes plus sombres.

Les feuilles du pied donnent les capes les plus claires.

CULTURE EN PLEIN AIR

POUR FEUILLES DE TRIPE ET DE SOUS-CAPE

Classement des feuilles

CORONA CENTRO GORDO

CENTRO FINO

UNO Y MEDIO LIBRA DE PIE MAÑANITA

Les généreux rayons du soleil cubain favorisent les extraordinaires qualités de ces différents arômes qui s’assembleront pour donner au Habano sa saveur unique, si riche et si complexe.

L’authentique graine cubaine

À partir du 16e siècle, le tabac, qui poussait naturellement à Cuba montre de telles qualités que sa renommée s’impose vite sans rivale dans le monde.

Au début du 20e siècle et grâce aux progrès de la recherche botanique, on a eu recours à la science pour étudier la très riche gamme de semis utilisés jusqu’alors dans la culture dutabaco negro cubano.

Les botanistes se sont alors donné deux buts. Identifier les caractéristiques du semis original, responsables du ce goût cubain classique, et mettre au point des variétés résistant aux nombreuses maladies qui s’attaquent aux plantations.

Et c’est ainsi qu’est née, en 1907, la variété baptisée Habanensis.

D’autres recherches privées se sont poursuivies jusqu’en 1937, date à laquelle l’industrie du tabac créait sa première station de recherche expérimentale, à San Juan y Martinez.

Quatre ans plus tard, une nouvelle variété de graine, appellée Criollo, était introduite. Elle demeure la mère de toutes les semences modernes homologuées pour la culture du tabac destiné au Habano.

Peu de temps après, et à partir du Criollo, une autre variété destinée à la production de feuilles de cape était mise au point. Elle prit le nom de Corojo, en hommage à la fameuse plantation où elle avait été testée.

Au fil des ans, de nouvelles variétés ont été mises au point pour mieux lutter contre divers fléaux qui s’attaquent au tabac.

Aujourd’hui, les régions productrices de tabac peuvent compter sur les services de quatre centres de recherche qui contrôlent et fournissent la totalité des semences dont leurs vegueros (planteurs) ont besoin.

Sans relâche, la recherche se poursuit afin de préserver et perfectionner la quintessence de l’unique et authentiquetabaco negro cubano.

LIGERO: FEUILLE DU SOMMET DU PLANT, LA PLUS ODORANTE ET LA PLUS PUISSANTE DES TROIS FEUILLES COMPOSANT LA TRIPE.

SECO: FEUILLE DU MILIEU DU PLANT DE FORCE MOYENNE.

VOLADO: FEUILLE DU PEID DU PLANT, ELLE NE DÉVELOPPE QU’UNE FAIBLE PUISSANCE. ELLE EST UTILISÉE DANS LA CONFECTION DE LA TRIPE OU COMME SOUS-CAPE.

Écrit par Edmond Dantes Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.