Les coffrets

source: http://www.habanos.be

La décoration des coffrets

Cuba a été première nation à introduire, au milieu du XIXe siècle, la classique boîte de cigares décorée, boîte qui reste toujours le plus populaire des coffrets pour Habanos. Les décorations originales et souvent baroques de ces conditionnements s’appellent habilitaciones. Chacune de ces étiquettes porte un nom et est posée à la main.

Certaines se colent avant que ne soit remplie la boîte, d’autres après.

Avant que la boîte ne soit fermée et ses sceaux apposés, un inspecteur (revisador) procède à un ultime contrôle de qualité.

Son oeil expert examine l’ensemble, vérifie la bonne harmonie du dégradé des tons, l’alignement parfait des bagues et, surtout, l’aspect de chaque cigare.

Quand l’un d’eux ne passe pas cet ulitme test, il est rangé à l’anvers et la boîte entière est renvoyée à l’escogedor pour correction.

La Cubierta L’image qui apparaît sur le dessus de la boîte. Souvent un hommage à l’époque où les noms étaient simplement écrits au fer. C’est de son invention que date le concept de  »marque commerciale ».

El Filete La bande décorative qui obture les angles et les bords de la boîte, et dissimule la charnière du couvercle.

La Papeleta Une étiquette, rectangulaire ou ovale, collée sur le petit côté de la boîte.

El Tapaclavo L’étiquette fixée par-dessus le clou qui maintient fermé le couvercle de certaines boîtes.

El Costero La bande coloriée placée sur le petit côté de la boîte. Elle porte souvent le nom commercial du Habano.

El Larguero La bande coloriée placée sur le devant de la boîte et qui, elle aussi, mentionne souvent le nom commercial.

La Vista La représentation symbolique et généralement romantique de la marque. Souvent enrichie de dorures et de motifs en relief. Les vistas arborent régulièrement les représentations des médailles gagnées, d’anciens écussons royaux, des vues historiques et des commentaires sur la marque..

El Bofetón La feuille de papier qui, à l’intérieur de la boîte, protège les cigares et dont le motif complète celui de la vista.

La Anilla À Cuba, la bague de cigare. Ailleurs, en Espagne notamment, on utilise le mot vitola (d’où les néologismes vitolphilie et vitolphile se rapportant aux collections et collectionneurs de bagues). Mot qui, à Cuba, prend d’autres sens, et désigne plutôt la taille et la forme d’un Habano.

Écrit par Edmond Dantes Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Très astucieux merci pour le tutoriel, je me mets de suite à la déco de ma boîte de rangement !

Écrit par : décoration | 10/01/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.