02/06/2017

HUMIDOR IZAMBAR "Le livre du connaisseur de cigare"

izambar humidor, le livre du connaisseur de cigare, zino davidoff

Tout amateur qui se respecte se doit de posséder sur le recoin d’une étagère ce livre écrit par Zino Davidoff  « Le livre du connaisseur de cigare » et parut pour la première fois en 1967 dans sa version initiale imprimée par les éditions Robert Laffont.

Ce petit livre d’environ 180 pages exprime avec élégance et romantisme les sens communs que tout amateur se devrait d’honorer pendant son initiation au  « savoir-fumer » et pas seulement pendant, mais toujours. Même si l’époque a changé, ce recueil reste un petit bijou d’humilité et de savoir-vivre, toujours d’actualité aujourd’hui et qu’il serait bon de relire parfois. Sacralisé pour bon nombre de « fan » de l’homme au cigare qu’était le bienveillant Zino. Celui qui roulait les « R » de son accent russe inimitable derrière le comptoir de sa boutique « rue de Rive » à Genève,  Zino nous a laissé un héritage immuable sur les fondements même du cigare que nous gardons tous une part au fond de notre inconscience lorsque nous aspirons la délicieuse fumée de chacune de nos dégustations.

izambar humidor, le livre du connaisseur de cigare, zino davidoff

C’est pour cela, en hommage à ce livre culte, « IZAMBAR » a pris quelques libertés dans la manière de feuilleter ce livre en réalisant une cave à cigares unique en son genre à partir des feuilles de cet ouvrage. (les feuilles, les pages analogues aux feuilles de tabac pour ceux qui ne savent pas lire ou fumer)

izambar humidor, le livre du connaisseur de cigare, zino davidoff

On y retrouve avec philosophie une des citations de ZINO gravée au laser (voir photo), ainsi que la bague à cigare de la première édition qui sanglait le livre, uniquement sur celle de 1967 devenue la plus rare et devenu l’édition la plus recherchée, une sorte de saint Graal !

izambar humidor, le livre du connaisseur de cigare, zino davidoff

Cette humidor reste une œuvre artistique en soi, ce n’est en aucun cas un humidor signé « Davidoff », mais s’apparente à un clin d’œil  à toute une époque que je n’ai malheureusement pas connue et raviveront beaucoup de souvenirs à ceux qui en furent témoins.

izambar humidor, le livre du connaisseur de cigare, zino davidoff

Pour plus d’informations, merci de me contacter en message privé sur edmond@izambar.com

14:36 Écrit par Edmond Dantes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire