22/04/2017

Trinidad "Topes" EL 2016

"Un bon cigare, c'est aussi savoir apprécier ses différences"

Malgré un prix prohibitif comme bon nombre d'edicion Limitada cubaine, ma curiosité de déguster un nouveau "Trinidad" l'a emporté sur la raison. Cette convoitise qui anime tout amateur de découvrir de nouveaux accords, de nouvelles frontières olfactives parmi les méandres aromatiques et inattendus, provenant de l'union de quelques feuilles de tabac. En somme le cigare n'est qu'un amour oblatif, un consentement mutuel entre le cigare et soi-même durant un temps compté, dont le seul but est de nous offrir le meilleur.

Ce "Topes", par ses différences m'a vraiment surpris, un peu comme si vous vous attendiez à écouter un morceau de la "Buena Vista Social Club" et qu'au final, c'est une version remixée des Chariots de feu de Vangelis et de Chan Chan qui vous inspire dès les premières bouffées. Le mot juste est déconcertant, un cigare au antipodes d'un "Vigia"par exemple que j'apprécie aussi. Ce "Topes" mérite toute mon attention et bien plus encore.

Vêtu d'un cape mat, très peu grasse et nervurée, on ne peut pas dire que ce "Trinidad" joue la carte de la séduction sur son apparence. Ce module généreux dans ces formes, offre un toucher ferme et musclé, dont la construction sans équivoque laisse présager un tirage sans failles !  La mise en nez m'évoque une persistance riche et butyrique, faite de chocolat noir, d'épices et de sous-bois, déjà très rassasiante et plaisante dans cet avant-propos !

Après un embrasement formel mais efficace au briquet torche, la perception en bouche se révèle de suite riche en goût et de bonne corpulence. Ce "Topes" ambitionne dès le premier temps une forme gustative très empyreumatique, des notes qui vous emmène rapidement sur des accords puissants et riches, ou l'amertume du cacao, le vieux cuir, le bois charbonné et le poivre noir s'harmonisent avec véhémence dans une symphonie pastorale et de saveurs torréfiées.

Dans un second temps, ce "Topes" évolue de manière très linéaire, gardant une forme d'opulence en bouche très rassasiante et conforme dans sa forme. Peu d'évolution dans l'amplitude de ses arômes, qui ne laisse guère de place à la subtilité sur ce registre de terre brûlés et de cacao épicé. Mais ce module trouve sa part de confort en bouche et de complaisance à la fois. A noter aussi, qu'aucune agressivité gustative ne vient violer mes papilles à ce stade de la dégustation, environ 45 minutes je pense et cela, malgré une richesse toujours croissante et attendue dès son approche sur le dernier temps.

Un final qui évolue surtout dans sa consistance et non sur sa complexité, offrant un joli profil aromatique savoureux et harmonieux d'une ardeur puissante et non cuisante. J'avoue avoir un véritable coup de cœur, le premier de l'année  pour ce  "Trinidad" de par sa singularité et ses différences. Seul bémol son prix, mais qu'importe quand on aime, on ne compte pas ! Un cigare à suivre, un très bon limitada...ma note de cœur 17/20

  • Origine: tripe: Cuba, Sous-cape: Cuba, cape: Cuba
  • Format: robusto gordo
  • Taille: 125mm x 22mm
  • Bague: 56
  • Poids: 13,6gr
  • Année: 2016
  • Prix: 29chf

trinidad, topes cigare trinidad

Trinidad "Topes"

 

Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20   

10:15 Écrit par Edmond Dantes dans Dégustation, Trinidad | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Merci pour ce super commentaire , très juste comme d'habitude. Je pense que c'est la meilleure édition limitée 2016 comparé au capuletos ou au dantès de montecristo. En deuxième et troisième partie j' ai retrouvé des notes de brûler végétales presque tourbé ( comme la tourbe de highland park). En un mot un superbe cigare, avec un Glenmorangie milsean c' est un vrai bonheur.

Écrit par : Sven | 25/04/2017

Répondre à ce commentaire

Merci, Sven
C'est vrai que ce cigare est une véritable réussite digne d'une EL.

Écrit par : Edmond | 26/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire