16/02/2016

Partagas Coronas Gordas Añejados

partagas_anejado.jpg

Le "Partagas Coronas Gordas" sera la quatrième série d'Añejados annoncée à la vente au premier trimestre de l'année 2016 par Habanos SA.
Ce Coronas Gordas est une vitole de 143 mm de longueur, avec un cepo de 46. Ce produit sera sur le marché en boîte de 25, et son prix est estimé entre 14-15 €.
Une autre rumeur annonce aussi un "H. Upmann Robusto" qui pourrait être le cinquième produit de cette série (Añejados).
Habano SA devrait continué, avec l'ajout de 2 autres marques (Cohiba et José L. Piedra) dans la série Añejados.

hoyo_anejados.jpg

montecristo_anejados.jpg

romeo_anejados.jpg

Bref, c'était juste une simple information ( no comment ).

"Une question me taraude la cervelle et reste un mystère pour moi. Comment un pays qui rencontre autant de problème d’approvisionnement, de qualité de tabac et de logistique de production pour approvisionner une belle partie de la planète, arrive à proposer parallèlement des cigares conservés de 7 et 8 années en boîte ?? Ces fameux « Anejados » semblent sortir d’une botte secrète, mais de quel pied ?

Deux solutions possibles, soit les responsables Habanos de 2007 ont vraiment eu le pif pour prédire l’avenir du cigare dès 2015, en stockant pour les amateurs de demain, des « cigares âgés » vendus à des prix très prohibitifs, eh oui ! Tout le monde a digéré ce dicton, « plus c’est vieux, meilleur sera votre fumée », paraît-il ?

Ma 2e solution qui n’engage que moi bien sûr et bien plus licencieuse que l’autre, ces « Anejados » seraient des cigares posant peut-être un problème au moment de leur mise sur le marché sur le plan gustatif, pas assez mature pour être vendu durant l’année en cours, afin de ne pas gâcher cette marchandise, et là, on parle tout de même de quantité non- négligeable de cigare = $$$, Habanos a préféré attendre qu’une meilleure occasion se présente pour nous les ressortir.

Ces cigares dégriffés en quelque sorte, avec quelques défauts, pratiques analogues au pré à porter par exemple, eh oui en y réfléchissant, rien, n’affirme que le « Montecristo Anejados » ou le « Romeo Anejados » et « Hoyo Anejados » appartiennent bien à leur boîte. C’est juste un point de vue qu’on est en droit d’analyser, je ne juge pas et je ne condamne pas ce procédé, cette idée de ne rien jeter et laissez reposer un certain temps pendant que la nature continue d’affiner son travail est honorable, jusqu’à l’instant T, ensuite y apposer une seconde bague, je trouve l’idée marketing géniale si s’en est une, très rentable pour Habanos de surfer sur l’engouement actuel pour les cigares âgés, le tout en déstockant des milliers de cigares qu’il ne savait que faire ? Ce que je condamne par contre, c’est de nous prendre pour des c… en nous faisant payer le prix fort. Pourquoi pas prochainement, une bague « Extra Viejo » ou « Super Anejados ». Cette réflexion m’appartient en tant qu’amateur et reste tout à fait légitime et vous qu’en pensez-vous ?

Pour info, ces trois cigares, je les ai bien entendus dégustés."

12:40 Écrit par Edmond Dantes dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

J'en pense que ces Anejados tous azimuts et si chers se doivent d'être excellentissimes sinon ça flaire l'arnaque d'envergure ! En les voyant débouler toutes marques confondues, j'ai eu le nez de n'en acheter aucun et même pas l'envie ! L'avenir et les goûteurs téméraires (chapeau Edmond !) m'en apprendront davantage...

Écrit par : Cape ! | 17/02/2016

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je trouve cela un peu gros et le prix élevé de ces versions "agées" exige que les cigares soient à la hauteur de ce qu'on peu attendre d'eux. Ma petite femme m'a offert la version RYJ que je dégusterai prochainement pour me faire une idée. A suivre...

Écrit par : EM | 18/02/2016

Répondre à ce commentaire

Messieurs,
Moi j'ai vu quelques boîtes du monte anejado, avec ma modeste expérience du cigare, je ne crois pas que ces cigares soient âgés. Ils n'ont rien des cigares âgés, ni l'aspect, ni le goût, ni la finesse. Certains que j'ai pu fumer sont assez chargés en Amonia, preuve si il en faut d'une jeunesse relative.
Bien à vous.

Écrit par : Bob | 27/02/2016

Répondre à ce commentaire

A force de voire le mal partout on fini par louper quelques détails qui sont assez important...
Les cubains auraient poussé le vice de mettre des faux coup de tampon avec une fausse date sous la boîte ? Et de stocker des anciennes bagues montecristo pour les apposer sur ces Churchill ???
Car le processus de fabrication des Añejado est : fabriquer un module inédit pour la marque, le mettre en boîte (bagué, boîte tamponnée) ensuite au bout de minimum 5 ans sortir ces boîtes, contrôler les cigares (pour les montecristo ils se sont pas foulé car je suis tombé sur pas mal de serré) apposer la seconde bague et tamponner revisado sur la boîte...
Certe certains vendaient de la viande de cheval à la place de la viande de bœuf, mais là quand même....
De même que les modules choisi pour ces Añejado est le module en vogue du moment, c'est vrai que maintenant les Churchill sont moins fumé....
Je crois que les Partagas sont de 2007 si mes souvenir sont pas trop mauvais je crois que c'est justement quand le Mag 46 et les corona gordas étaient en vogues....
Et effectivement un H.Upmann Robusto est bien annoncé (je confirme) ce qui colle bien sûr l'évolution des modules fumés....
Et je pense que les prochains Añejado seront des Dobles ou gran robusto ....

Écrit par : Daniel | 15/07/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.