15/11/2013

Davidoff Nicaragua robusto ( news 2013 )

De la dynamite ce robusto du nicaragua ! Ce cigare fraichement roulé samedi dernier chez Davidoff Genève ne pouvait pas attendre trop longtemps avant d’être dégusté. C’est chose faite hier soir, voici en quelques lignes sa brève histoire. Comme à son habitude, ce cigare ressemble beaucoup à s'y méprendre aux autres vitoles de la marque par son allure et sa construction. Un corps ferme et soyeux, peu de moelleux qui s’illustre par une cape finement ajustée et nervurée, épousant  comme un gant ce jolie robusto. Un cigare qui ne déroge pas à la réputation des cigares Davidoff.

Une cape ombragée toute en demi-teinte, maduro/ Colorado développe des senteurs très singulières et affirmées sûrement en raison de sa fraicheur ! Une animalité mêlée de cuir, de suint voire même de crottin de cheval, vous extrait un instant de votre fauteuil pour vous expédier à dos de canasson au sein même de la campagne Landaise. Des senteurs très agréables pour celui qui sait les apprécier !  

A cru, la présence de poivres et l’amertume de la cape laissent présager un cigare de caractère. En effet dès l’allumage, c’est une véritable explosion ! ça démarre très fort, le poivre, la tourbe grasse et le chocolat noir exalte des arômes roboratifs et très riches dans ce préambule.

Très vite, dans un 2e temps la bête semble devenir plus maitrisable et raisonnable. Les saveurs s’arrondissent, s’harmonisent pour ainsi délivrer des notes  briochées, de terre et de café, moins poivrées aussi. La puissance, la richesse sont toujours très présentes et rassasiantes, un cigare qui ne peut laisser indifférent et qui ne vous laisse aucun répit. Le final se révèle difficile, puissant et éprouvant pour les papilles ! rien d’attachant dans ce 3e opus que je préfère vite abandonner, une fin trop attendue dès la première bouffée. Pour la petite conclusion, ce cigare demande beaucoup de maitrise pour dompter ses ardeurs. D’une combustion excellente, évitez d’activer inutilement sa braise, soyez souple dans votre dégustation, afin qu’il ne chauffe de trop ! Un robusto, du moins celui-ci ( cigare fraichement roulé ), ne peut être entièrement représentatif de ce module, je vous le concède.

Un cigare étonnant de vitalité et de présence, accompagné d’une longueur en bouche relativement agréable dans un 4e temps, malgré un final plutôt cuisant. Je pense que je renouvellerai l’expérience prochainement avec un robusto « plus posé »

Ma note de cœur pour son impétuosité 14/20Rigolant , un cigare différent à découvrir.


  • Origine: tripe: Nicaragua esteli viso, condegas ligero, ometepe viso de ligero esteli, sous-cape: Nicaragua habano jalapa, cape: Nicaragua habano
  • Format: robusto
  • Taille: 129mm x 20
  • Bague: 50
  • Prix Suisse: 14€ en version tubo

davidoff01.jpg

davidoff02.jpg

davidoff03.jpg


Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

15:58 Écrit par Edmond Dantes dans Davidoff, Dégustation | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Articles sans intérét dans l'ensemble. Avant Il était 100% vrai cubaine, Malntenent Il est selement une "Seed"........Pour le prix ? Il y a mieux.
Amicalement,
Guy Buscema,
Calvisson,France

Écrit par : Guy Buscema | 29/11/2013

Répondre à ce commentaire

Inutile d’être désagréable et dédaigneux, pour donner votre point de vue Mr Buscema !

Ce serait tellement facile de brocarder votre syntaxe. Mais vous êtes excusez, car je respecte les gens en général monsieur.

Pour ce qui concerne votre sentiment sur Davidoff que vous semblez bien connaitre, effectivement la période Cubaine fût sûrement la meilleur. Mais sachez que même Cuba ne produit pas que l'excellence. Il y a du très bon et du très mauvais.
Bien à vous, mon très cher Guy.

Écrit par : Edmond | 29/11/2013

Répondre à ce commentaire

Tient ! moi j'ai été super déçu de ce cigare...Je l'ai trouvé déjà en deça de la qualité habituelle de la marque et franchement très cher pour ce qu'il est.

Écrit par : fba | 22/12/2013

Répondre à ce commentaire

En effet, un Davidoff à moins de 14€, ce serait un non sens et vulgaire !
Je suis conscient qu'à ce prix, on peut trouver beaucoup mieux.
Après avoir gouté le toro, j'ai tout de même préféré le robusto, plus présent, plus de richesse ! Loin de l'excellence, il s'apprécie à sa juste valeur. ça reste un cigare de très bonne facture, un peu en dessous, certes.

Écrit par : Edmond | 23/12/2013

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup ce Robusto, je le trouve équilibre du début à la fin, je le considère très séducteur !
Je découvre l'univers du cigare depuis à peine un semestre et continue la découverte tellement c'est intéressant.
Je déguste nombre de Cubains mais n'exclus rien ..

Écrit par : Gilles Le Capitaine | 10/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.