13/11/2012

Maison d'hondt à Tournai Belgique "civette à cigare"

De passage dans à Tournai une ville auquel je suis beaucoup attaché sentimentalement pour y avoir étudié il y a quelques années ! Une visite chez Johan Dhondt s'imposait, Johan est un type formidable et très sympatique, passionné avant tout et pas avare de son temps avec qui j'ai pu faire mes amplettes en toute confiance. Mes achats se sont tourné tout naturellement sur les série régionales Bénélux dont un Bolivar Fabulosos et un Fonseca n°4 robusto, bref que des bonnes choses ainsi qu'un Opux X robusto que je n'ai malheureusement pas encore goûté vu le prix ça reste compréhensible. Johan m'a fait une faveur incroyable de me proposer une pièce devenu très rare, voir introuvable de sa réserve personnel ! je précise.., donc rien ne sert de courrir à Tournai pour vous les procurer, il s'agit du Partagas D1 édition limitées 2004, un splendide double corona à la cape rugueuse et merveilleuse.
Un grand merci pour ton accueil chaleureux Johan et surement à bientôt, si vous passez d'inch ch'nord comme on dit par ici, faites y un saut,Tournai se trouve à peine à 15mm de Lille par l'autoroute, vous en profiterez pour visiter la ville et sa cathédrale et son musée des Beaux-Arts. le site de la "Maison Dhondt" pour connaitre ses horaires d'ouverture.  
 

Couper_16.jpg

Google map

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Les bonnes civettes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Le patron est non seulement un connaisseur en matière de bons cigares, il donne aussi d'excellents conseils en matière "pipière". J'avais une vieille Dunhill dont le tuyau "flottait". Il m'a fait connaître un petit "truc" pour la bloquer : chauffer doucement le tuyau (dans le cas présent, type "Cumberland") à la flamme d'une bougie avant de l'écraser légèrement contre une surface dure… ça fonctionne !

Bon choix de tabacs pour pipe, de thés etc… Commerce et commerçant méritant d'être recommandés, visités et encouragés.

H. P. Couvez

Écrit par : Couvez | 15/02/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.