02/11/2012

Vegueros Especial n°2

Ce Vegueros Especial n°2 de 2001 que je viens de déguster, se trouve être un vintage aujourd'hui ! Avant de me prononcer sur cette dégustation j'ai pris le temps d'analyser les critiques afin de me prononcer. L'amateur de cigares le considère décevant et l'affuble de 2 bagues ! Je suis allé sur d'autres sites afin de connaitre leur point de vue et franchement, il m'a été très difficile de me forger une opinion, certains le trouvent moyen et d'autres excellents, qu'en penser ? Personnellement, j'ai trouvé ce cigare très intéressant et très nuancé, est-ce toutes ces années, je ne saurais être affirmatif, mais 11 ans d'affinage ont dû surement lui être bénéfique.

Voici mon ressenti sur cette heure de fumage du week-end dernier. Dans un premier tempo, les senteurs butyriques et de bois précieux m'ont agréablement séduit, même si rien n'est gagné sur ce premier contact, mais rituel oblige, il faut l'humer avec attention et respect. Une fois la tête tranchée, il ne laisse en rien apparaître ses entrailles tant elles sont compactes et uniformes comme les pages d'un livre refermé, tiens je me sens l'âme d'un poète ce soir ! lol. Espérons que ce prologue ne puisse être un mauvais présage ! Continuons, l'allumage est aisé, première inspiration, moment de vérité, ouf ! Le tirage n'est pas mauvais, ni excellent, mais ça circule. La sensation pleine de suavité, avec une pointe de sucre, de végétal boisé, d'une pincée de gingembre m'étonne agréablement, je lui trouve même une peite notée de fraicheur mentholée. Peut-être influencé par la couleur de cette bague, qui d'ailleurs est franchement détestable, on croirait fumer un cigare bio. Un 2e tiers discret, sur le signe de la douceur et de la rondeur. La palette des couleurs est automnale, feuille morte, écorce et noisette enveloppent l'ensemble de saveurs qui ne me laisse pas indifférents. La cendre est régulière et sans défaut, mais avec une combustion difficile sur la fin de ce second opus, celui s'éteind à plusieurs reprises. J'aborde l'épilogue de cette dégustation sur des valeurs analogues au second tiers, j'ai apprécié cette obligeance douceur, ainsi que son côté élémentaire qui n'est pas toujours la signature de la médiocrité, je tiens à le préciser. Un cigare dont la marque est malheureusement vouée à disparaitre comme tant d'autres, puisque la fin programmée nous a été annoncé cette année. Un cigare aujourd'hui difficile à dénicher dans les bonnes civettes de provinces, peut-être que certains le trouveront sur Paris, mais pas sûre. Ma note de coeur pour ce Vegueros insjument blâmé 15/20 Rigolant et j'assume ce verdict.

  • Origine: tripe :Cuba, Sous-cape:Cuba, cape: Cuba
  • Taille: 152mm x 15mm
  • Format: laguito
  • Bague: 38
  • Prix Suisse: 5,71€ ( Gestocigars )

 

Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Vegueros | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.