31/08/2012

El Credito n°4 Série R

Un El Crédito plutôt moyen d'une compagnie dépressive et poussive ! Rien de transcendant dans cette dégustation, parfois étrangement lorsque je fume un cigare les mots pour le décrire ne viennent pas, l'inspiration ne met d'aucun secours, c'est toujours mauvais signe ! Aujourd'hui aucune tirade alambique pour ce n°4. il a pourtant fière allure ce cigare, sa rusticité me fait penser aux cigares paysans de Cuba, sa robe Colorado développe à cru de belles notes de petit déjeuner champêtre, un mélange de feuille morte et de beurre salé fort agréable. Dès l'allumage je le trouve très onctueux, d'une rondeur qui enveloppe bien votre palet, quelques notes de végétal sec, de pain grillé et de café au lait vous amène à penser que la suite sera peut-être attrayante et ambitieuse, malheureusement toutes ses jolies couleurs s'estompent très vite en vilaine aquarelle, et malheureusement, pas celle de Marie Laurencin. Le 2e tiers plus terreux, crépite de quelques maigres notes de café noir décaféiné et amer qui n'arrange rien à son naufrage programmé. Désenchantement total sur un 3e tiers qui reste l'ombre de lui-même avec cette amertume endémique qui m'accompagne depuis le milieu du second tiers comme un chewing-gum sous la semelle. Un cigare linéaire, sans complexité qui n'envoie rien. ma très petite note de coeur 10/20. Déçu
 
Origine: tripe : Dominicaine, Sous-cape: Nicaragua, cape:  Equateur variété Sumatra (natural)
  • Format: robusto
  • Taille: 124mm x 21mm
  • Bague: 53
  • Prix Suisse: 7€ 

 

Crianttrès mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

 

 

 

 

 

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Dégustation, El Crédito | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

30/08/2012

Raoul et Fidel

Passation du pouvoir entre Fidel Castro et Raul Castro en 2008.

 

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/08/2012

Don Luis "Secreto del Maestro" gros robusto ( VDS )

Ce genre de gros module pose souvent les mêmes difficultés d'appréciations, un gros cepo doit être toujours plus aromatique qu'une corona par exemple, l'explication est évidente, plus de feuilles dans la tripe doivent permettre un bouquet plus intéressant, plus complexe. Le défit n'est pas uniquement de réaliser techniquement un gros cigare au diamètre démesuré ! mais celui de l'enrichir d'une ligero plus étoffée, plus aromatique. L'ensemble doit être évolutif d'une bonne longueur en bouche et d'une puissance moyenne pour un équilibre parfait. L'excercice est très difficile et périlleux, souvent vous êtes confronté à un cigare trop léger, trop aérien et très ennuyeux. Ceux qui s'en sortent plus tôt bien sont El Credito spécial R n°6 et le Paradiso XXL par exemple, ils ont du corps et un profil aromatique relativement acceptable et d'une belle rondeur.
Ce Secreto del Maestro pour ma part n'est pas franchement bon, ni franchement mauvais, à cru il délivre de belles senteurs très discrètes de café au lait, de brioché d'une suavité ambitieuse. Dès les premiers tiers les sensations en bouche sont assez grasses et fidèle à ma première impression, des notes de chocolat, d'herbe sèche viennent arrondir l'ensemble, des saveurs très douces et subtiles qui pérenniseront l'ensemble de cette dégustation. Un cigare qui manque un peu de corps et de complexité, cela devrait être son principal challenge : une explosion des arômes ! J'apprécie ce genre de module pour ces uniques raisons et non pour des raisons d'égo, je suis donc resté sur ma faim et dubitatif à la fois. Ni voyez aucune prétention mais ce petit réquisitoire qui s'ensuit n'est pas là pour dénigrer le travaille de VDS que je respecte, mais simplement leur permettre d'arrivée à de l'excellence qu'ils méritent, car j'apprécie beaucoup leur total dévouement  à nous faire découvrir leur passion et le fruit de leur labeur, à travers le monde auprès du plus grand nombre ainsi que leur écoute. Sans complaisance et avec objectivité, j'ai trouvé ce cigare monocorde et sans véritable intérêt gustatif à ce stade de maturation, trop timide à mon goût, trop mitigé ! Je préfère à la limite un cigare franchement infecte, au moins il lui reste toujours une chance de plaire au mauvais goût !
Il ne lui manque pas grand chose pour lui donner plus de caractère et de richesse, une personnalité à l'image de sa taille et en faire un cigare plus charismatique qui nous captiverait jusqu'aux bouts des doigts. Une dégustation où on se délecterait de connaitre la fin de l'histoire. Ma note de coeur 11/20 Sourire qui résume bien mon sentiment partagé sur ce module prometteur.

  • Origine: tripe : Nicaragua/ Costa Rica, Sous-cape: Costa Rica Habano 2000, cape: Connecticut
  • Format: gros robusto
  • Taille: 152mm x 23.8
  • Bague: 60
  • Prix Suisse: 7,9€   ( Vegas de Santiago )

 

 

 

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Vegas Santiago | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/08/2012

Cigare store de Zurich ( Fakir )

fakir cigare, cigare store zurich

Photo de pugfreak

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Divers/ insolite | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

27/08/2012

AVO Héritage robusto

Un cigare au senteur de biscotte beurrée serait ma première inspiration pour ce AVO héritage, d'une construction ferme et soignée, la cape se fait soyeuse et maduro. Dés l'allumage une étonnante sensation rassasiante vous envahie et vous amène de suite à la sieste et à la méditation, l'ensemble papillone sur des notes lègères de terre, de cacahuète et de café. Ce que je craignais malheureusement concerne le tirage,  difficile et endémique dû surement à une tripe trop serrée ! Mais cela n'entame pas mon plaisir, la persistance est bonne d'une belle rondeur, le 2e tiers devient plus onctueux et délivrent de belles saveurs de boisé, de chocolat conférant à l’ensemble une richesse olfactif intéressante, d'une force moyenne le final peu roboratif se termine avec douceur sur de l'extrait d'amande torréfié d'une belle suavité très agréable pour un 3e tiers, sans cette vilaine amertume qui vient souvent troubler l'épilogue de certaines vitoles. Un très bon cigare, ma note de coeur 15/20 Rigolant


  • Origine: tripe : Dominicaine, Sous-cape: Dominicaine, cape: Equateur Sungrown
  • Format: robusto
  • Taille: 125mm x 19.8mm
  • Bague: 50
  • Prix Suisse: 7,9€ ( Davidoff Genève )

 

AVO heritage

AVO heritage

AVO heritage

 

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans AVO, Dégustation | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

26/08/2012

La boutique du fumeur "Lille" civette à cigare

La dernière civette à cigare de Lille située "4 pl. de Béthune 59000 Lille" avec une cave bien étoffée, de Cubain, Dominicain, Hondurien, Niraraguayen.

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Les bonnes civettes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Sexy cigare

L’ouvrière roule délicatement le mélange de feuilles qui constitue la tripe, partie intérieure du cigare. Ellel l’enveloppe avec dextérité dans une feuille faisant office de sous -cape de façon à obtenir la poupée. Elle sélectionne ensuite une feuille très fine destinée à servir de cape, l’enveloppe extérieure. Après ablation de la nervure centrale, la demi-feuille ainsi obtenue est posée à plat sur sa cuisse gauche et dénudée, ensuite elle la découpe en une large bande au moyen de la chaveta (lame recourbée). La torcedor forme le cigare en enroulant en hélice la cape autour de la poupée. Enfin, elle colle une calotte circulaire confectionnée avec un bout de feuille à la tête du cigare et taille le pied (extrémité qui est allumée) à la bonne longueur. Après vérification, la jeune fille forme des « demi-roues » en attachant les cigares par ­cinquante avec un ruban de soie.

plagia sur le texte trouvé sur http://voyage.viamichelin.fr

Ce n'est que fantasme, alors arrêtez de rêver ! malheureusement ça n'existe pas...!

 

rollinggirl.jpg


06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Divers/ insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/08/2012

La psychologie du Cigare

Le language des signes de l'aficionados ! 

Dans "Le répertoire du tabac" de 1921, des tentatives ont été faites pour déterminer les caractéristiques psychologiques de ceux qui fument le cigare et venu le "Sigaromanzia" tiré de ce livre Italien.
La psychologie complexe "dell'aficionados", le geste qui accompagne une bonne fumée ...
Il semble que la posture de la main tenant le cigare peut être décriptée et ainsi révéler la personnalité du fumeur à ceux qui le regarde...
Jetons un coup d'oeil à la façon dont on tient notre cigare...
cette étude se nomme " La Sigaromanzia " à méditer !

  1. Bavard, démocratique, généreuse, affable
  2. Raisonnable, réfléchie
  3. Eloquent psychologue, élégant
  4. L'esprit calme et déterminé
  5. incrédule
  6. Nerveux en colère, mais homme de parole
  7. Joviale, amicale, têtu
  8. Sceptique, pratique, vengeur
  9. Elégant et honnête
  10. Solitaire, intéressé
  11. Brutal et égoïste
  12. Econome

La numérotation est de gauche à droite.

books.png

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Enquéte | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/08/2012

Danny Trejo cigare

Danny Trejo est un acteur emblématique des rôles de méchants, de bandits sanguinaires et patibulaires, son registre est sans doute le plus abouti dans le cinéma de crapule, surement inspiré par un passé sombre de toxico et de son talent pour la boxe, eh oui Danny et un vrai dur ! rien à voir avec les opérettes en collant...
Cette gueule cassée et charismatique que nous adorons est bien mort une centaine de fois et en a surement dérouillé plus d’un wagon, mais sa tête à multi facette, tantôt indien, tantôt Mexicain le lendemain, les deux parfois, une autre purgeant sa peine au fond d’une sinistre geôle nous régalent, il fait aujourd'hui partie intégrante du paysage hollywoodien, le cigare n’est juste qu’un détail de sa personnalité qui semble-t-il, est très attachante dans la vie de tous les jours. 

Edmond

danny trejo cigar

danny trejo cigar

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Personnalité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2012

Yes man...! The best Churchill

Sympa la statuette, j'adore...! par contre demandez moi pas ou la trouver ? je ne sais plus désolé.

cigare selon edmond,churchill

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans objets | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/08/2012

Punch Poderosos ( exclusivo Suiza )

"Les cigares c'est comme une boîte de chocolats on sait jamais sur quoi on va tomber", résume bien mon ressenti sur ce punch, pas ce chocolat qu'on recrache à la première bouchée dans le creux de la paume ou celui qu'on avale rapidement pour en oublier le goût ! Ce punch est cette gourmandise qui ravit vos papilles avec douceur, qui enveloppe votre palais avec délectation.
Ses nuances de caramel et aux émanations boisées et pâtissières, souple et droit comme un I, il ne cache rien de sa véritable identité, pas de faux-semblant, une transparence qui vous emmène dès l'allumage sur des notes de terre, de cèdre et de moka, d'une rondeur qui exalte votre coeur et votre tête. Le 2e tiers devient toujours plus harmonieux et persistant, mélange mielleux de fruits secs et de sous bois, d'une puissance parfaitement maitrisée et équilibré, il embaume votre bouche avec suavité d'une fumée grasse et pénétrante. Le purin plus étonnant encore se révèle plein de douceur et d'une rondeur sans équivalent pour un troisième tiers, aucune amertume, aucune acreté, juste ces quelques notes de brioché, de noisettes qui distillent ses dernières notes. Une dégustation toujours plus rassasiante et odorante couronne ce final. Un magnifique cigare d'une belle complexité aromatique. Malgré ce format impressionnant, il se fume avec aisance à faire pâlir un "robuste extra" ou un epicure especial, ce cigare est mon coup de coeur de cette année et mérite bien son 19/20 Cool, un parcour sans fausses notes.

  • Origine: tripe : Cuba, Sous-cape: Cuba, cape: Cuba
  • Format: sublimes
  • Taille: 164mm x 22mm
  • Bague: 54
  • Prix Suisse: 18.8€ ( Gestocigars )

 

punch poderosos

punch poderosos.jpg.JPG

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

 

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Punch | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/08/2012

CASA MAGNA 'Colorado' format robusto

Dernier jour des vacances, dernier cigare il est 20 h, tout le monde a fui le bord de la piscine après l'attaque surprise du moustiquos camarguais, mais moi je ne les crains pas "Super Edmond" affublé de son arme redoutable aujourd'hui le "Casa Magna robusto", le but créer un écran protecteur autour de ma personne. Ce cigare, je viens de me le procurer au tabac d'Arles "Le Balto", une vitole à la superbe cape huilée de couleur maduro et aux senteurs étonnantes de fumé et de salaison, ornée d'une jolie bague imposante et ostentatoire. Dès l'allumage, ce premier tiers apporte une sensation de douceur, sur des tonalités de cuir et de chocolat, il est rond et gras en bouche sans aucune amertume. Sur le 2e tiers, des notes de café viendront étoffer l'ensemble tout en gardant la même ligne de conduite que le 1er tiers, toujours très agréable en bouche et d'une bonne persistance, malgré une faible richesse aromatique. La puissance reste modeste et bien équilibrée ainsi qu'une combustion sans faille. Pour conclure le troisième tiers devient de plus en plus empyreume et terreux, mais sans âcreté ni amertume une très bonne surprise ! Des notes de café noir et de cacao surferont avec légèreté jusqu'à la tombée de la nuit. Un cigare nicaraguayen de haute volé et très bien maitrisé pour ce terroir. Ma note de coeur 16/20 Rigolant
 
  • Origine:tripe : Nicaragua, Sous-cape: Nicaragua, cape: Nicaragua
  • Format: robusto
  • Taille: 140mm x 21mm
  • Bague: 53
  • Prix France: 7,6€

casa magna robusto

casa magna robusto

 

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

 

07:53 Écrit par Edmond Dantes dans Casa Magna, Dégustation | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

15/08/2012

Roméo & Julieta Cazadores

Pour ce quatrième jour, je renouvelle l'expérience avec la dégustation d'un cigare qui m'avait été conseillé par Mr hondt de la civette de Tournai en Belgique un "Roméo & Julieta Casadores", cette vitole très étonnante, voir très explosif me laissaient sans voix à l'époque, en effet c'était la première fois que je ressentais dans un cigare une saveur de poivre blanc si perceptible dès l'allumage, limite du supportable ! Quelques mois plus tard, je m'attarde de nouveau sur ce cigare afin de savoir s'il présente toujours ce goût si épicé !
Un petit examen sommaire de présentation, l'aspect de celui-ci est rustique, moelleux avec de belles senteurs pâtissières, mais attention ne jamais s'arrêter à ce genre d'observation souvent trompeuse, valable pour tous les cigares en général. Dès la mise à feu, les premières bouffées sont boisées et pâtissières d'une puissance franche, le poivre blanc est toujours présent, mais moindre en comparaison à ma toute première fois, un cigare rond, suave et bien équilibré. Le 2e tiers quant à lui devient plus gras avec plus de corps avec une perception subtile de noisette mais peu évolutif dans l'ensemble, toutefois agréable avec une bonne persistance, je passe un bon moment. Pour terminer le 3e tiers se révèlera plus torréfié, plus commun mais sans réelle surprise. Ma note de coeur 15/20 Rigolant, un très bon cigare pour amateur averti.

  • Origine: tripe : Cuba, Sous-cape: Cuba, cape: Cuba
  • Format: lonsdale
  • Taille: 162mm x 17mm
  • Bague: 43
  • Prix Suisse: 6€ ( Gestocigars )



romeo & julieta_cazadores.449.jpg

romeo & julieta cazadores

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

 

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Dégustation, Romeo & Julieta | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/08/2012

Le Balto "Arles" civette à cigare

Quand je pars en vacances la première question que je me pose, c'est "Y a-t-il une civette à cigare dans le coin ?" Une cave à cigares proposant de belles vitoles et surtout conservées dans de bonnes conditions hydrométriques, est toujours utile, le plus souvent ce sont des débits de tabac, souvenirs, gadgets et carte postale qui le proposent, malheureusement beaucoup d'entre elles sont mal entretenus faute de connaissance suffisante ( cigare sec et friable ou cigare complètement moisi ) Faites très attention lors de vos achats et ne vous sentez pas obligés d'acheter un cigare qui ne vous convient pas, sous prétexte que le buraliste a mis du temps à vous le présenter !!   
De passage à Arles cet été, je vous ai trouvé cette civette intéressante qui est l'unique endroit sur Arles pour dénicher des cigares, le "Balto situé "5 rue Jean Jaurès" vous y trouverez une petite sélection de cigare cubain, dominicain, Nicaraguayen et Hondurien, le tout très bien conservé. Le patron est un passionné de cigare qui prend bien soin de ses vitoles, fait curieux ils ne les fument pas ! L'accueil est chaleureux et sympatique par la fille de celui-ci.

Si vous aussi, vous avez une bonnes adresses à partager, eh bien envoyez moi une photo de l'extérieur et une de l'intérieur ( la cave ), ça permet de réaliser sur le blog une rubrique "adresse" fort utile à tous.

Mail: edmond_dantes@orange.fr


06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Les bonnes civettes | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

10/08/2012

Partagas série D n°5 robusto

Deuxième jour des vacances, mon choix se porte aujourd'hui sur ce joli robusto, un partagas série D n°5 le petit frère du n°4 plus petit de 14 mm, mais quel intérêt ? Mais bon, voyons ce qu'il nous délivre.
Toujours installé dans mon transat au bord de la piscine et bien entendu je suis seul pour ne gêner personne de mes volutes gustatives, tout d'abord au nez je découvre de belles senteurs que j'adore, un mélange de beurre et de noisette, des saveurs très gourmande. La construction est rustique avec un remplissage assez moelleux et inégal. Mais dès l'allumage la signature d'un bon Cubain satisfait de suite mes papilles, un cigare boisé aux notes de cèdre, de végétal sec, feuilles mortes et légèrement poivré. Le tirage ma foi est très régulier, la cendre reste ferme jusqu'aux deuxième tiers, avec des notes un grain plus torréfié et d'une bonne persistance, mais pas forcément agréable en bouche dès l'approche du troisième tiers. Par contre point positif, celui-ci se fait de plus en plus onctueux dès le deuxième tiers avec un plus de corps et de force, mais  sur un registre terreux et de bois brulé, rien de très bon ni de très mauvais. Je reste circonspect sur ce cigare, ce n'est pas suffisant il lui  manque le petit truc en plus que le D4 posséde: "une richesse et un bouquet des saveurs". Attention cette vitole est tout à fait respectable, nous sommes face à un très bon cigare ! mais je ne craque pas. Ma note de coeur 14/20
Rigolant


  • Origine: tripe : Cuba, Sous-cape: Cuba, cape: Cuba
  • Format: robusto
  • Taille: 110mm x 19.8mm
  • Bague: 50
  • Prix Belgique: 11€
  • Prix Suisse: 7,75€ ( Gestocigars )

partagas D5, partagas serie D n°5

partagas D5, partagas serie D n°5

 
Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Dégustation, Partagas | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/08/2012

Cigares de luxe Azteca

Une jolie boite, un jolie cigare... à découvrir, origine tabac noir du Nicaragua.

Azteca est le fruit pour la première fois depuis la populaire équipe père-fils de "Don" Rico Guillermo et son fils George. Il est plus que le dernier cigare "Gran Habano" du haut de gamme de la marque, il met l'accent sur une "Redécouverte des saveurs", un cigare difficile à trouver en Europe !

Profil de l'entreprise
Don Guillermo Rico et le fils de George A, sont la troisième et quatrième génération negros de production de tabac noir haut de gamme. La famille est entré dans l'arène du cigare en 1920 dans leur pays natal la Colombie. Fondée en 1997, leur siège Gran Cigar Habano est basé à Doral, en Floride. La société emploie actuellement 250-300 travailleurs dans leur entreprise familiale usine du Honduras. À ce jour, l'usine produit en moyenne plusieurs millions de Gran Habano par an, malheureusement rien de cubain n'est à retenir dans le nom !!

site internet: Gran Habano Cigars


06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Cigare | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

08/08/2012

Vegas Robaina unicos

Aujourd'hui premier jour des vacances et l'envie de déguster ce soir un bon havane résonne telle la cloche du déjeuner, pourquoi ne pas les commencer par un Vegas Robaina unicos au bord de la piscine, est un privilège que j'aimerais vous faire partager en quelques lignes, l'unicos et un cigare exceptionnel au toucher il est moelleux, souple d'une belle couleur caramel "Colorado", dès l'allumage de belles saveurs pâtissières vous embaume les papilles avec beaucoup de présence, il se fait onctueux et rond tout au long de cette dégustation sans amertume, sans âcreté, essentiellement sur des notes de cèdre, de bois précieux et de moka, un cigare cubain comme on les aime et très identifiable. Malgré un manque de complexité pour certains amateurs, il vous emportera tout de même avec grâce planer au-dessus des plants de tabac de la Vuelta Abajo sous l'oeil bienveillant d'Alejendro Robaina ! Un cigare qu'il faut goûter un jour dans sa vie, il se fume avec aisance et doté d'une légèreté étonnanteil ne vous ennivre pas. Je pense qu'il résume très bien les valeurs essentielles d'un très bon cigare, douceur et carractère.
Parfois on s'égare un peu à rechercher des notes de si et de là, à chercher dans une dégustation le petit truc, une complexité aromatique qui vous fera vibrer et qui ne vient pas ! Eh bien pour l'unicos, nul besoin d'en faire des tonnes, il reste simple et fidèle à ses saveurs, un cigare non élitiste, un véritable interlude de plaisir pour ce préambule au vacances. Ma note de coeur 17/20
Cool que dire de plus ? régalez-vous.

  • Origine: tripe : Cuba, Sous-cape: Cuba, cape: Cuba
  • Format: pyramide
  • Taille: 156mm x 21mm
  • Bague: 53
  • Prix Belgique: 11,40€

vegas robaina unicos

vegas robaina unicos


Criant très mauvais/ de 1 à 4

Déçu sans intérêt/ de 5 à 8

Sourire bon/ de 9 à 12

Rigolant très bon/ de 13 à 16

Cool excellent/ de 17 à 20

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Dégustation, Vegas Robaina | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

07/08/2012

Les Sauvages "Pour un dernier cigare"

Les sauvages est un sitcom américain en 19 épisodes de 23 minutes produit par Mel Gibson, dans l'épisode suivant, il est question de cigare, une vidéo assez amusante.

les sauvages.jpg

cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo.

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/08/2012

Le magazine des chiants d'ici...

fidel-castro-cigare-mireille-darc-magazine-croc.jpg

Jean-Jacques Debout cigare aux lèvres.

Je viens de découvrir ce site "vieillemarde" qui rassemble des extraits de magazine dans la pure tradition d'un humour à la Charlie Hebdo ou de sa version canadienne "croc magazine", une époque malheureusement révolue. Je vous le conseille vivement, surtout par ces temps sombre et morose de fond de crise. 

 

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Divers/ insolite | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2012

Cave à cigare "Martin Lane"

Humidor Bespoke, prix à partir de £ 10.000: Martin Lane fait des caves et armoires sur mesure pour les cigares. La cave Zebrano montré ici est fabriqué à partir de bois d'ébène et zebrano avec incrustation d'ébène. source internet: martinlane

humidor,cigare,cave cigare,meuble cigare

cliquez pour agrandir

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Cave à cigare | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |