25/08/2012

La psychologie du Cigare

Le language des signes de l'aficionados ! 

Dans "Le répertoire du tabac" de 1921, des tentatives ont été faites pour déterminer les caractéristiques psychologiques de ceux qui fument le cigare et venu le "Sigaromanzia" tiré de ce livre Italien.
La psychologie complexe "dell'aficionados", le geste qui accompagne une bonne fumée ...
Il semble que la posture de la main tenant le cigare peut être décriptée et ainsi révéler la personnalité du fumeur à ceux qui le regarde...
Jetons un coup d'oeil à la façon dont on tient notre cigare...
cette étude se nomme " La Sigaromanzia " à méditer !

  1. Bavard, démocratique, généreuse, affable
  2. Raisonnable, réfléchie
  3. Eloquent psychologue, élégant
  4. L'esprit calme et déterminé
  5. incrédule
  6. Nerveux en colère, mais homme de parole
  7. Joviale, amicale, têtu
  8. Sceptique, pratique, vengeur
  9. Elégant et honnête
  10. Solitaire, intéressé
  11. Brutal et égoïste
  12. Econome

La numérotation est de gauche à droite.

books.png

06:00 Écrit par Edmond Dantes dans Enquéte | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Génial cet article. Vraiment fascinant. Mais où trouves-tu tout ça ?

Écrit par : Fred | 25/08/2012

Répondre à ce commentaire

Merci, pour ton commentaire, je prends cela pour un compliment.
Pour répondre à ta question, " ce sont des agents fumants, qui m'informent !" LOL

Écrit par : Edmond | 25/08/2012

Répondre à ce commentaire

Ça va je m’en sors bien avec la « tenue » n° 9 : Elégant et honnête… ça me va merci Edmond !

Écrit par : EM | 27/08/2012

Répondre à ce commentaire

A part les 4-8-10-11-12(cette dernière oui avec les olives!)je pense utiliser les autres façons, c'est selon, plus une ou deux non représentées ici, par exemple : index/majeur/annulaire sur le cigare et pouce/auriculaire sous le cigare. Des cigares de bonne tenue, bien sûr !
Cordialement

Écrit par : Cape ! | 28/08/2012

Répondre à ce commentaire

Pour moi, je dirais que la 7e me convient !

Écrit par : Edmond | 28/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.